Archive pour le 14 décembre, 2013

LES 24 SORTES DE MARIAGES CHEZ LES SAWA!

IL Y A « 24 » SORTES DE MARIAGES CHEZ LES SAWA:

 

Voici les 24 sortes de Mariages chez les SAWA.

   NB:       Exemple     lire     DIBA LA ….BEMA = ……..   !  (le Mariage de ….BEMA = ….!)

1-      BEMA = Mariage par présents (dot) donnés en guise de compensation à la tribu, au clan, au foyer etc… qui perd un membre de la famille ; BEMA se di aussi MALOM MA DIBA.

2-      BILA = en guise de tribut de guerre. Ainsi, à la guerre qui opposa les autres Duala au clan de BONA Ebèlè, il y eut des femmes qui allèrent au clan Bona Njo au foyer Kala Lobè.

3-      ESILA (Essila) = Mariage au rabais

4-      E SI BE BEMA = mariage sans dot.

5-      E Ya LOBA = (Je suis à la recherche des explications….. svp.)

6-      JÖLÖ (jolo) = Mariage par réservation la femme de votre ami.

7-      JOBA LA BESUA = Au vainqueur d’une lutte.

8-      JO = Pour réparation d’un préjudice causé à un tiers : meurtre, dette, stérilité d’une première femme (on donne une autre parente. Adultère de la femme, exogamie, violation d’un interdit ou remplacement d’une femme morte dans la première année du mariage).

9-     KUM  (KOUM) = Grand festin

10-   MA DAMEA = Par rapt. Souvent pour oublier aux cérémonies coûteuses des noces

11-   MA KÖTÖ = Pour remboursement de dettes des BEMA par la femme pauvre (cela se passait au tribunal).

12-   MA SANGWA = mariage par héritage de la femme du père, d’un frère ou d’un parent.

13-   MA WALA = mariage polygamique

14-   MPÔNGÔ = mariage monogamique.

15-  MUKUSA (sig) (pl. MIKUSA) se dit pour hoe. Et fem. De même que SANGWA pour une veuve (voir N° 12).

16-   MOULEN (moulen) = femme acquise par le produit de la dot de sa sœur mariée ailleurs. Cette femme est MULENO de la sœur de son mari. Vient du verbe « LENA » (LENEA) = engendrer  ou produire.

17-   PAÏ (mut’a paï) = c’est-à-dire acquise par ses efforts personnels. Paï (Pahi) = pagaie  (le Duala étant de civilisation maritime : pêche, commerce par la pirogue (ici pahi) sous-entend effort personnel.

18-   PôSÔ (POSO) =  femme qu’on a choisie parmi tant d’autres.

19-   PU : comme JO = réparation d’un préjudice. La femme doit être de la même valence de naissance que le mari (classe de la société).

20-   TéTé = mariage sans dot

21-   TUBA L’A MBODI DISÔ = mariage presque incestueux c’est-à-dire avec lien de sang. Pour effacer l’inceste on crève l’œil à une chèvre.

22-   Wôngisè (wongise) = textuellement « engraisser la vache » ou le bœuf. Cela suppose le partage d’enfants nés de ce mariage entre mari et son beau-père, parce qu’il n’y a pas eu de dot ni de consentement mutuel.

23-    Mut’a tôngôlôngô = femme de mariage sans faille.

24-    JOMBA (Djomba) = par concubinage.

 

Recherches faites par:

Par Okoo-muna

Masoso ma Nyambe

  • décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « nov   avr »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Articles récents

  • Mes albums

    • Album : LES DANSES
      <b>223615_255033691193449_3418157_n</b> <br />
    • Album : " MALEA " LES CONSEILS
      <b>bwam1</b> <br />
    • Album : MADUTA MA MBOASU
      <b>t-_Users_davidcadasse_Desktop_SEB___CAM_BLOG_04_CAM_LITT_005</b> <br />
    • Album : MBOASU
      <b>SAR RENE BELL DEUIL SOPPO PRISO</b> <br />

comité des fêtes Bosmie l'A... |
blogafe |
pôle enfance vallée verte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Christ Gloire des Nations
| Sur la route de Lawspet
| "Cercle de l'Amit...