• Archives

  • Mes albums récents

    • Album : E NGINGILA E?
      <b>DUTA LA MULOPO</b> <br />
    • Album : " MALEA " LES CONSEILS
      <b>bwam1</b> <br />
  • mai 2017
    L Ma Me J V S D
    « oct    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Douala Manga et Ngos’a Din!

Douala Manga et Ngos'a Din!

Douala Manga et Ngos’a Din

Ngoso mô na :
« Mboa Wonja e si ma dumbabè ! » 
Mot’a Jaman mo na :
 » Oa panabè ! » 
Na Douala Manga a kwala na : 
« Etom n’Edubé ! » 
Na Tétè Ngoso a bata na :
« Jéméa ! Loba na biso ! » 
Ndé Duala Manga a baysè mô na : 
« Jemea na tè na o wè ?! » 
Na Tétè Ngoso alabè na : 
« NA TE NA O KWEDI !!! »

Esimo ! Esimo ! Esimo !

Tetè Duala Manga Ndumb’a Lob’a Beb’a Belę ba Doo la Makongô na Tetè Ngos’a Din’a Munjongę ma Dibondo la Dumb’a Doo la Makongô ba tandamè Mboa Sawa o songô !
Ela O Ela !!!

Et Ngosso Din, le Secrétaire du Roi, prisonnier de hurler devant les yeux rouges et ébahis de l’envahisseur négrophobe allemand : « Mboa Wonja é si ma dumbabè ! » (Nos terres Ancestrales ne sont pas saisissables !)
Et le maudit germanisant de colon qui transpirait déjà sa haine à grosses gouttes de rétorquer : « Pendu, tu seras ! »
Et l’Illustre et Grandissime Seigneur et Roi des Bellois d’affirmer avec dignité suprême : « Etom n’Edubé ! » (Devoir et Respect !)
Et Ngosso, le jeune polyglotte en six langues d’ajouter comme pour enfoncer définitivement la sagaie aiguisée et mille fois brillante de la Révolte dans le cœur de l’inhumain sanguinaire de Bavière : « Jéméa ! Loba na biso ! » (Bravoure/Honneur/Dignité ! Le Ciel est avec nous !)
Et le descendant de Dooh La Makongo, Sa Majesté Douala Manga de demander à Ngosso le téméraire de 32 ans : « Jéméa na tè na o wè ?! » (Bravoure/Honneur/Dignité jusqu’où ?!)
Et le Fils de Din’ a Mounjonguè, le futur Martyr Tétè Ngosso de répondre avec fermeté à son Roi et cousin : « NA TE NA O KWEDI !!! » (JUSQU’A LA MORT !!!)
Et le Roi de laisser son testament foudroyant de malédiction : 
« Vous pendez un innocent, vous me tuez pour rien. Mais les conséquences de cet acte auront une suite mémorable. Maintenant, je quitte les miens ; mais, maudits soient les Allemands. Dieu que j’implore, écoute ma dernière volonté : que ce sol ne soit plus jamais foulé par les Allemands !!! »

Et le vampire allemand, au bord de la folie, rouge de colère haineuse, foudroyé par la Noblesse ô combien tenace des ses interlocuteurs Bantous, de passer à l’acte sauvage, injuste et inhumain…
Et alors, mes deux Valeureux Ancêtres furent PENDUS cet après-midi du 08 Aout 1914 à 17 heures, près des berges du Wouri qui les ont vu naître. Oui, sur leurs PROPRES TERRES !

Tétè Mandjombė II 
Extrait de « Simulacre de jugement à Duala-Kamerun »

Merci TETE

logomasoso.jpg

Laisser un commentaire

 

comité des fêtes Bosmie l'A... |
blogafe |
pôle enfance vallée verte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Christ Gloire des Nations
| Sur la route de Lawspet
| "Cercle de l'Amit...