• Archives

  • Mes albums récents

    • Album : E NGINGILA E?
      <b>DUTA LA MULOPO</b> <br />
    • Album : " MALEA " LES CONSEILS
      <b>bwam1</b> <br />
  • mai 2017
    L Ma Me J V S D
    « oct    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Origine de quelques noms africains

ngondolamarmitesacree.jpgOrigine de quelques noms africains

les différentes ethnies n’ont été inventées (le plus souvent par les leucodermes après le partage de notre continent en 1885) que dans le but de diviser pour mieux régner et malheureusement nous avons constaté les résultats dans le cas du Rwanda.

Le mot « Hutu » ne désigne pas une ethnie, mais une condition sociale à savoir  » Agriculteur «  .
Le mot « Tutsi » ne désigne pas une ethnie, mais une condition sociale à savoir  » Eleveur » .
Le mot « Twa » ne désigne pas une ethnie, mais une condition sociale à savoir  » Artisan « 

Hutu, Tutsi et Twa forment un seul et même peuple kamite parlant la même langue le  » kinyarwanda «  , ont les mêmes coutumes, la même religion ancestrale, le même Dieu Imana , et puisque ces noms désignent une condition sociale, un Hutu » peut devenir Tutsi » et vice-versa.
coloneldiabobeoundumbedibobe.jpglapagode.jpgngondotitimbe2010160.jpgdsc03874.jpg

Il en est de même pour la pseudo ethnie « Dioula» qui vient du malinké « Djula » désignant une condition sociale à savoir  Commerçant.

Idem pour celle des « Lébou » qui vient du walaf et désignant une condition sociale à savoir Pêcheur .

Le nom « Dwala» vient du nom du roi « Ewale» le fondateur de cette ville.
Le nom « Walaf » signifie Les riverains , et se décompose ainsi « Wa» signifiant « Les» et du mot « Laf» signifiant  Rive, Côte, Littoral .

Le nom « Sawa» vient de l’arabe et signifie également Rive, Côte, Littoral , le peuple Sawa n’existe pas en tant que tel, mais désigne tout simplement des  Riverains , sans distinction, le reste n’est qu’idéologie.

Le nom « Sawahil» vient de l’arabe également et est le pluriel de « Sahil» signifiant  Rive, Côte, Littoral , il n’y a pas non plus un peuple nommé swahili, et la langue du même nom n’est qu’une variante du kikongo avec quelques emprunts à l’arabe.

Le nom « Baoulé » vient de l’expression « Baouli» signifiant « L’enfant est mort» en souvenir du sacrifice du fils de la reine Abla Pokou.

Le nom « Akanti » déformé par les leucodermes en « Ashanti» vient d’une expression signifiant « Il a dit« , dans la langue du pays.

Le nom « Mandjak » vient de l’expression « Man Dja Kou » signifiant : « Je te dis « , dans la langue du pays.

On peut continuer longtemps ainsi, les noms de ces soient-disant ethnies africaines, inventées de toutes pièces non seulement par les leucodermes, mais aussi par quelques idiots parmi nous subventionnés pour faire de « l’ethnologie » une arme de division des kamites.

Dans le même ordre d’idée, voici une liste non-exhaustive de l’origine de quelques noms donnés à certaines de nos régions par les leucodermes, mais parfois par nous-mêmes.

Casamanse: ce nom vient de KASA Mansa signifiant le roi (mansa) KASA (nom du roi à l’arrivée des leucodermes).

Cameroun: ce nom vient de la particularité d’une rivière remplie de crevettes à l’arrivée des leucodermes (Rio dos camaraos en portugais).

Zaïre: ce nom vient de la déformation par les leucodermes du mot lingala « Nzadire» signifiant « Fleuve« .

Niger: ce nom vient du touareg « Najjer» signifiant « Fleuve« , ce mot serait à l’origine du mot « Nègre» et aussi du pays connu sous le nom de « Nigéria» également.

Mauritanie: ce nom vient du latin « Mauritius» signifiant « Brun, Marron« , et désignait par extension le « Noir« , donc, le pays des Noirs.

Sénégal: ce nom vient de la déformation par les leucodermes de l’expression « Sunu Gal» signifiant  notre pirogue .

Ghana: nom donné en 1957 par Kwamé Nkrumah, il vient du mot « Ghana» désignant un chef militaire dans la langue du pays.

Mali: ce nom remonte au XIIIe siècle à l’époque de Soundjata et vient du malinké signifiant « Hippopotame» totem des Keita.

A ces divisions humaines et géographiques s’ajoute une autre encore plus dangereuse, la division religieuse en Animistes, Chrétiens et Musulmans.

Le Rwanda a été un laboratoire d’essai, si nous ne prenons pas notre destin en main ici et maintenant en revendiquant notre « Kamitude» avant tout, des amis qui nous veulent du bien le feront à notre place, et ce sera un Rwanda à l’échelle continentale.
dsc03884.jpg
Hougan Akounaatona

Laisser un commentaire

 

comité des fêtes Bosmie l'A... |
blogafe |
pôle enfance vallée verte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Christ Gloire des Nations
| Sur la route de Lawspet
| "Cercle de l'Amit...