• Archives

  • Mes albums récents

    • Album : E NGINGILA E?
      <b>DUTA LA MULOPO</b> <br />
    • Album : " MALEA " LES CONSEILS
      <b>bwam1</b> <br />
  • février 2017
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728  
  • Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne

Regard sur le Peuple Sawa & Mobilisation pour un Projet Communautaire

Regard sur le Peuple Sawa & Mobilisation pour un Projet Communautaire

APPEL A LA PARTICIPATION DU PEUPLE SAWA :
LETTRE ouverte aux ENFANTS SAWA du MONDE Entier :
  » Notre Héritage historique, Traditionnel, Culturel, patrimonial est exceptionnel : FAISONS TOUT POUR LE CONSERVER et LE VALORISER » :
 
AGISSONS MAINTENANT :
Enfants SAWA, nous avons besoin de votre participation.
Enfants SAWA, nous avons besoin de votre contribution
Nous sommes déterminés à préserver notre héritage et à valoriser notre patrimoine.
Cet héritage est le fruit d’un combat acharné que nos ancêtres ont su mener. Le plus illustre de ces ancêtres s’appellait Ngando A KWA.
Il est le père Fondateur du Ngondo, crée en 1830.
Il est mort en 1845.
Le NGONDO qui signifie lien ombilical, s’est distingué à l’occasion d’un évènement majeur:
Un colosse dénommé Malobè sémait la terreur dans le marché de Pongo, au Nord – Ouest de DOUALA.
La paix était sérieusement menacée dans ce canton sawa.
Quatre clans sawa se sont réunis pour contrer cette offensive et ces aggressions permanentes du colosse Malobè.
Un tueur à gages est vite trouvé et ce tueur dénommé Engômga va faire vaciller et terrasser Malobè.

 

C’est l’une des premières missions du NGONDO = Installer la paix et la cohésion sociale en défendant les enfants sawa contre cette menace nommée  » Malobè « .
Comment la Jeunesse sawa peut -elle igorer ce rôle de Prévention et de gestion de conflits que le NGONDO a joué au profit de la paix sociale ?
 
NGONDO, organe de DEFENSE et de SECURITE devient, juste après, un ORGANE JUDICIAIRE : Cette nouvelle mission du NGONDO est affirmée en 1876 dans l’affaire Eyum Ebele Prince de DEIDO, décapité sur un banc de sable par décision du NGONDO. Le NGONDO devient la Cour Suprême qui juge en premier et en dernier ressort, les criminels, les affaires de sorcelerie, de trahison.
 
Du pouvoir judiciaire, le NGONDO intervient dès 1884, comme organe politique. En dehors de la signature du Traité du 12 Juillet 1884, retenons l’initiative de nos ancêtres qui se sont réunis, après avoir cotisé de l’argent, pour envoyer une délégation en Allemagne, munie d’une pétition, afin de rencontrer le Roi de Prusse, en 1902.
 
Dans cette délégation, on y retrouvait : MANGA NDOUMBE, EYOUM ‘A JEMBELE 9, DIKA AKWA, MPONDO AKWA, MUKUDI MOUANGUE …
Admirez la capacité d’adaption dans le temps et dans l’espace, de cet ORGANE d’essence mystico-réligieuse et éminement traditionnelle.
En 1949, cette Assemblée traditionnelle, affirme son rôle au niveau de la politique internationale.
En s’appuyant sur un l’article 76 du 26 Juin 1945 de la Charte des Nations Unies, le NGONDO soumet une pétition auprès de l’ONU, sollicitant ainsi, l’autonomie économique, sociale, politique, des populations camerounaises, qui revendiquent le développement, l’instruction, le progrès social.
Enfants SAWA, sommes nous prêts à ignorer ce travail et les efforts titanesques déployés par nos ancêtres qui ne disposaient ni de FACEBOOK, ni de TELEPHONE PORTABLE ?
Avaient -ils besoin de faire Science PO ou POLYTECHNIQUE pour nous léguer une si riche HISTOIRE, une si belle TRADITION ?
Le NGONDO a contribué à l’indépendance du CAMEROUN.
Le CAMEROUN ayant acquis son indépendance, que reste -t-il du NGONDO aujourd’hui ?
Le NGONDO reste le moteur culturel du PEUPLE SAWA.
Sous l’impulsion du Prince Réné Douala Bell, le NGONDO qui ne s’exprimait qu’ au sein de l’espace Douala, devient le NGOND’ A SAWA qui réunit tous les autres cantons sawa.
N’y voyez vous pas de la générosité, de l’unité, de la convivialité, de l’amitié ?
Le NGONDO qui a su s’adapter au fil des siècles, est confronté à de nouveaux défis.
Notre JEUNESSE ne retrouve pas facilement ses marques auprès de cette Assemblée.
Les interventions des jeunes sur le Forum DIMBAMBE LA SU prouvent jusqu’ à quel point le fossé s’est creusé entre la JEUNESSE SAWA et son ASSEMBLEE.
Mais encore cette fois, et comme aux temps de nos ancêtres, le NGONDO sait s’adapter :
Deux séries d’évènements le prouvent :
1- Des réformes ont été décidées par des Instances du NGONDO.
Et au delà des rites magico -réligieux ou d’autres manifestations culturelles qui caractérisent cette cérémonie tenue au mois de Décembre, des INNOVATIONS sont remarquées =
- Information en direction de la jeunesse sur le VIH /Sida
-Projet de construction d’une MAISON de la culture SAWA
-Projet de construction d’un Institut de Management et de création des Entreprises   au profit de la JEUNESSE.
 
2- la MARQUE SAWA ne s’est jamais si bien portée : Une vingtaine de Groupe SAWA se côtoient sur FACEBOOK.
Si nos ancêtres n’avaient pas labouré le chemin, aurions nous exploité avec aisance cette marque qui fait notre fièrté et notre noblesse?
Le NGONDO est en quête de Développement, et notre Rôle est d’ACCOMPAGNER cette démarche et non de le dénigrer.
Au sein de SAWA WORLD MOVEMENT, nous avons décidé d’emprunter les pas de nos ancêtres.
Nous avons décidé de cotiser comme l’avaient fait les pères du NGONDO, lors de leur déplacement pour aller à la rencontre du Roi de Prusse, en ALLEMAGNE.
A côté du NGONDO, nous bâtissons une ORGANISATION qui est spécialement dédiée au FINANCEMENT des PROJETS des ENFANTS SAWA.
C’est notre APPORT, à côté du NGONDO, dans la construction du SAWALAND.
Nous ne sommes pas les seuls à agir au profit de la JEUNESSE SAWA.   D’autres dignes ENFANTS SAWA sont nos valeureux ambassadeurs de la culture sawa à l’Etranger = SAWA O PANYA, HUGUES MBEDI, ….
D’autres interviennent à leur manière à l’intérieur de notre pays : NATHALIE EKWE, MASOSO MA NYAMBE, KATE…….Et tous les groupes artistiques qui valorisent la culture sawa.
Pouvons – nous ignorer le rôle de nos éminents penseurs et savants ? :   Maître MOUTOME : Avocat, Homme politique, membre de l’Assemblée Traditionnelle :NGONDO
Sévérine Dessajan : Thèse de Doctorat sur le Ngondo
Ndoumbè Moulongo : Ecrivain et chercheur
Njoh Moullè : Philosophe, Homme politique, Ecrivain
Valère Epée : Historien
Dika Akwa : Ethnologue…
Roger Ekwe Mardochée : Chercheur
Etc……
Notre JEUNESSE doit s’approprier cette histoire, cette Tradition, cette culture ancêstrale et en être fière.
Le NGONDO ne peut pas tout règler.
Car au delà des préoccupations à caractère historique, traditionnel, culturel, la JEUNESSE SAWA doit faire face aux défis de nature économique et financier.
En effet  » QUE DEVIENNENT NOS SOEURS et FRERES SAWA qui végètent dans la misère ?  »   2 MILLIONS d’ENFANTS SAWA SOUFFRENT et MANQUENT d’AVENIR.
C’est pour eux, c’est pour notre FORCE, notre COHESION, notre SOLIDARITE que SAWA WORLD MOVEMENT a mis en place ce FONDS destiné à soutenir les initiatives de nos FRERES et SOEURS afin de réduire la misère et la pauvreté au sein du SAWALAND.
Nos Antennes présidées respectivement par Le frère TCHAPPI GASTON ( YAOUNDE ) et EKINDI MANGA ( DOUALA ), s’activent dans ce sens.
AIDEZ – NOUS à avancer.
NOTRE CAMPAGNE concernant votre CONTRIBUTION FINANCIERE est OFFICIELLEMENT lancée.
La Direction de SAWA WORLD MOVEMENT

Laisser un commentaire

 

comité des fêtes Bosmie l'A... |
blogafe |
pôle enfance vallée verte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Christ Gloire des Nations
| Sur la route de Lawspet
| "Cercle de l'Amit...